Comment se préparer pour une grossesse en santé

Agrandir votre famille est une décision importante. C’est une période excitante, pleine d’anticipation. Avant de concevoir, voici un certain nombre de choses simples que vous pouvez faire pour préparer votre corps à faire grandir votre bébé pendant les 40 prochaines semaines.

Acide folique
L’acide folique aide votre bébé à se développer et à prévenir des anomalies du tube neural comme le spina-bifida. Lorsque vous essayez de concevoir, vous devriez prendre de l’acide folique jusqu’à votre 12e semaine de grossesse. Même si vous n’essayez pas activement de concevoir, il est recommandé de prendre 1 mg d’acide folique en cas de grossesse accidentelle. Si vous êtres diabétique ou épileptique, ou si vous avez des antécédents familiaux d’anomalies du tube neural, vous devriez consulter votre professionnel de la santé, car il pourrait être recommandé que vous preniez une dose quotidienne plus élevée.

Exercice
Ce n’est pas un bon moment lorsque vous êtes enceinte pour commencer un nouveau programme d’entraînement, car votre corps connaît tellement de changements qu’il pourrait avoir de la difficulté à s’adapter. Si vous envisagez de tomber enceinte, c’est un bon moment pour laisser votre corps s’adapter à de nouvelles habitudes qui peuvent être maintenues tout au long de la grossesse. Le fait d’avoir un poids santé avant la grossesse diminue également les risques de complications attribuables à l’obésité.

Arrêtez de fumer et de boire.
Si vous êtes prête à devenir enceinte, le meilleur moment d’arrêter de fumer et de boire de l’alcool est avant de concevoir. Des études ont révélé que la nicotine et l’alcool ont des effets même sur les fœtus les plus jeunes, alors il est préférable pour votre bébé d’arrêter avant d’être enceinte.

Arrêtez la contraception.
Parlez à votre professionnel de la santé d’arrêter la contraception parce que certaines méthodes prennent plus de temps que d’autres à être éliminées du corps de la femme. Cela vous aidera à planifier le meilleur moment pour commencer à essayer de concevoir.

Commencez à faire le suivi de votre cycle.
Augmentez vos chances de concevoir en étant à l’écoute de votre cycle. Utilisez un outil de suivi pour surveiller la durée de votre cycle, votre température basale, votre mucus cervical et sa texture afin d’aider à savoir quel est le meilleur moment pour avoir une relation sexuelle.

Consultez votre médecin.
À quand remonte votre dernier examen physique? Allez rencontrer votre professionnel de la santé et discutez de conception avec lui. Passez en revue les médicaments que vous prenez parce que certains présentent un danger si vous êtes enceinte, passez un test Pap et obtenez la confirmation que vous êtes en santé et prête pour une grossesse saine.